RENCONTRE : JOËLLE CIOCCO

JOËLLE CIOCCO : SAVOIR ÉCOUTER SA PEAU

Biologiste et épidermologue® reconnue dans le monde entier, Joëlle Ciocco ne cesse de pousser toujours plus loin ses recherches dans la compréhension de la peau. Elle a développé des soins ainsi que sa propre gamme de produits en plaçant au centre de son discours les gestes essentiels du quotidien comme un bon nettoyage de la peau. Pour Joëlle Ciocco, la beauté reflète la personnalité de chaque femme et de chaque homme, à travers sa pureté, sa vitalité et sa lumière. Pour vous aider à débuter l’année en beauté, Le Bon Marché a rencontré cette spécialiste de l’épiderme afin qu’elle vous livre ses secrets pour une peau éclatante ainsi que ses bonnes résolutions 2018 à adopter sans plus tarder !

23 JAN 2018

Comment êtes-vous arrivée dans le monde de la beauté ?

En 1977, j’ai réalisé ma formation au sein de l’école ISIPCA (Institut supérieur international du parfum, de la cosmétique et de l’aromatique alimentaire). En 1981, j’ai fait la rencontre d’un médecin esthétique lors d’un congrès, puis j’ai commencé à faire des soins dans son cabinet comme assistante et j’ai créé une méthodologie de soins personnalisés de la peau. J’ai découvert et compris les défenses de la surface cutané et son équilibre. Cela m’a permis de donner une identité de la création de l'Epidermologie® à travers toutes mes expériences. La peau constitue en elle-même un vrai « manteau de cosmétique naturelle » ; c’est la raison pour laquelle j’ai voulu être en harmonie avec les fonctions de cet écosystème et avec la biodiversité de chacun.

2018 vient de commencer, pouvez-vous nous donner votre conseil beauté à suivre cette année ?

D’abord et comme toujours, il faut maintenir la cause plutôt que de satisfaire des effets qui sont parfois dus à une maltraitance de la peau. Soutenir sa cause, c’est soutenir l’entretien de son hygiène ! Plus on va donner à la peau la possibilité de se reconstituer et de respirer, plus on va fabriquer un anti-âge naturel, tant en superficie qu’en profondeur.

Quelle serait alors votre bonne résolution à adopter ?

Je dirais qu’il est temps d'avoir une consommation modérée des produits, d’arrêter de consommer de façon impulsive en se laissant entraîner vers des dérives excessives d’une obésité du cosmétique. Consommons moins mais consommons raisonné, consommons concerné, consommons respectueux !

Pour finir, un mot sur Le Bon Marché ?

Je crois que le nom du magasin en dit beaucoup et parle de lui-même ! En deux mots : faire son marché « Bien » et bénéficier d’une sélection raffinée de produits pour que les clients puissent trouver « le Bon et le meilleur » en un seul lieu !

L'épiderme est un vêtement qui reflète le passé de la peau, qui contient son futur, et dont l’équilibre révèle la beauté d’une personne.