Une beauté éco-responsable

Beauté | 18 Janvier 2018

COMMENCEZ L'ANNÉE AVEC DES BONNES RÉSOLUTIONS !

Le début d’année rime souvent avec bonnes résolutions. Et si pour 2019 vous transformiez vos gestes beauté du quotidien en gestes pour la planète ?
Chantecaille, Ren, Omoyé : tour d’horizon d’une sélection de marques au Bon Marché qui militent pour une beauté éco-responsable et 100% respectueuse de l’environnement.

CHANTECAILLE : l’engagement pour la sécurité des éléphants


C’est l’huile de Baobab produite éthiquement et durablement au Zimbabwe qui donne au rouge à lèvres Lip Veil de CHANTECAILLE sa texture intensément hydratante. Certifiée FairWild* et bio, cette huile ultra-nourrissante a été élaborée en partenariat avec des organisations de producteurs locaux.


Et si vous vous demandez pourquoi des éléphants sont dessinés sur les coffrets : CHANTECAILLE s’engage également dans la protection des animaux et soutient Space For Giants, un organisme qui s'emploie à préserver la sécurité des éléphants en Afrique, dont seulement 4% sont encore en vie. Pour chaque rouge à lèvres vendu, une partie des bénéfices est reversé à Space For Giants.
*issu du commerce durable et équitable

REN : « Clean to skin, clean to planet »*


REN part de l’équation simple que se faire du bien passe aussi par le fait de faire du bien autour de soi. Tous les produits de la gamme sont ainsi formulés à base d’ingrédients non toxiques qui sont bons pour la peau. Et pour protéger l’environnement, les emballages sont rechargeables et tous les packagings entièrement recyclables.


Le Gel Douche Énergisant aux algues de l'Atlantique et au magnésium s’inscrit dans cette démarche. Il est conçu sans sulfate et se dévoile dans une bouteille recyclable à 100%, dont 20% de plastique recyclé provenant des océans.
*Une peau propre, une planète propre

OMOYÉ : Préserver le baobab et son ecosystème


La gamme OMOYÉ, bio et naturelle, est composée de formules aux extraits végétaux de feuilles, plantes, bourgeons, sève, racines… issus d’arbres d’Afrique, dont le baobab.


OMOYÉ fait partie participe à l’action du Fond de Dotation pour la Biodiversité (FDB) afin de lutter contre la désertification du Ferlo, au Sénégal, et la disparition d’espèces menacées comme le baobab, également appelé « arbre du pharmacien » en Afrique, en raison de ses nombreuses vertus curatives.


À chaque soin vendu, OMOYÉ s’engage à reverser au FDB 1€ pour contribuer au maintien de l’écosystème par une campagne de sensibilisation auprès des femmes et des écoles et par la plantation de plus de 400 baobabs par an.