Maison Père : l'entretien

Rencontre avec la créatrice de Maison Père

Fondée en 2014, Maison Père conçoit la mode comme une « garde-robe affective », empreinte d’héritage et de tradition. Rencontre avec Camille Omerin, créatrice de cette marque qui rentre en exclusivité au Bon Marché cette saison, en commençant par un pop-up du 3 au 30 Janvier 2017.

3 jan - 30 jan 2017

Qui est la femme « Maison Père » ?

Pour moi, la femme Maison Père vit plutôt dans un environnement urbain, elle a environ 35 ans. Notre spectre de clientes est cependant très large : de nombreuses femmes de tous âges se reconnaissent dans Maison Père, qui propose avant tout une histoire moderne, mais ancrée dans les notions de famille et de transmission. La femme Maison Père donne une attention particulière aux détails: elle aime être élégante tout en restant très naturelle. Touchante, cette femme est finalement simple et sophistiquée à la fois.


Quelle est votre pièce préférée / coup de cœur dans cette collection PE17 ?

Je craque cette saison pour l’ensemble rayé en maille lurex, avec son mélange de couleurs très frais, assorti d’un esprit seventies résolument moderne.

Que représente pour vous le fait d’être présent au Bon Marché ?

Je suis ravie que Maison Père soit présent au Bon Marché. Ayant vécu 7 ans dans le quartier, j’y ai mes habitudes! Je trouve que c’est un des rares grands magasins qui ait une âme, tout en étant avant-gardiste. J’aime le fait que le Bon Marché mobilise ses clients en organisant des expositions et divers autres évènements qui rendent le magasin encore plus vivant. On ne vient plus au Bon Marché pour faire seulement du shopping, mais aussi pour le plaisir du lieu et de tout ce que l’on y propose.

La femme Maison Père donne une attention particulière aux détails: elle aime être élégante tout en restant très naturelle.