Comment porter le costume ?

Mode | 16 septembre 2018

PARCE QU'ON CROIT SAVOIR, MAIS QU'ON A TOUJOURS DES CHOSES À APPRENDRE

Entre tradition et modernité, style et élégance, le choix d'un costume pour homme s'avère crucial. Laine mélangée, cachemire, motif prince de galles... Les possibilités sont nombreuses et il est parfois difficile de faire le bon choix.


Quelle coupe choisir ? Quel bouton de la veste doit rester impérativement ouvert ? La cravate est-elle obligatoire ? Autant de questions auxquelles nos experts du Bon Marché Rive Gauche ont les réponses afin de vous permettre de trouver et porter avec élégance le costume idéal.

ÉTAPE 1 : COUPE ET PROPORTIONS


Choisissez bien la taille de votre costume. Si vous comptez porter un pull sous la veste (ce qui est autorisé, tant que le pull est plus léger que la veste), prenez-la assez large pour que les épaules ne tirent pas et que le boutonnage reste aisé. De même, au moment de choisir un pardessus, veillez à ce qu'il ne soit pas trop étriqué.


Vous avez parfaitement le droit de jouer la sobriété mais il faut être très précis sur la coupe et les proportions. La manche de la chemise doit dépasser d'1,5 cm de la manche de la veste, le col de la chemise doit se poser entièrement sous le col de la veste. Et sachez qu'une veste à revers étroit appelle une cravate étroite.


Ci-contre : costume en laine vierge doublé en viscose, chemise en coton, cravate en soie, chaussures en cuir, Hugo Boss.

ÉTAPE 2 : SURPRENDRE


Il faut savoir surprendre. Alors pourquoi ne pas associer un costume et un blouson ? Portée avec des baskets et sans accessoires formels (la chemise, la cravete et la pochette) cette combinaison vous garantira une allure singulière et une élégance rare.


Ci-contre : blouson en cuir, veste en laine, polo 86% laine et 14% polyamide, pantalon en laine, baskets, bandana et collier, Dior Homme.

ÉTAPE 3 : LES ACCESSOIRES


Avec un manteau imperméable (plus long que la veste, c'est important), accessoirisé d'un bob parfaitement de saison et de chaussures techniques, ce costume vous permettra d'aller loin.


Ci-contre : Vestes en laine, chemise en popeline de coton, cravate, pantalon en laine, baskets en cuir et nylon, chapeau, sacoche et porte-badge, Prada.

ÉTAPE 4 : LE BOUTONNAGE


Le boutonnage reste un art subtil. Sur une veste deux boutons, le premier doit toujours être fermé (sauf en position assise), le deuxième jamais. Sur une veste trois boutons, le premier peut être boutonné, le deuxième doit l'être alors que le troisième ne doit jamais l'être. Et sur une veste un bouton alors ? Toujours boutonné !


Ci-contre : costume en laine, chemise en coton, cravate 70% cachemire 30% soie, mocassins en cuir, Brioni.

ÉTAPE 5 : SANS CRAVATE


Le concept consistant à porter une chemise boutonnée jusqu'en haut sans cravate a un nom : "air tic". Pour un look très mode et très sobre, c'est l'option dans l'air du temps.


Ci-contre : manteau en laine, costume en laine, chemise en coton, baskets en suir, Lanvin

ÉTAPE 6 : L'ÉPAULE


Sur un costume, l'épaule est un élément crucial qui influera énormément sur la silhouette et le confort. Si elle est souple et légère, elle apporte un aspect décontracté à votre costume et une touche typiquement italienne.


Costume en laine vierge, soie et lin, chemise en coton, cravate en coton, laine et soie, Corneliani.